Moulin à huile Nicolas En terroir Nîmois depuis 2004

Campagne 2019/2020

Amis oléiculteurs, bonjour !

Nous allons fermer les réceptions d’olives le jeudi 19 décembre et faire les dernières presses le vendredi 20 pour clôturer cette campagne 2019/2020.

L’heure des bilans est arrivée et nous souhaitons partager ces informations avec vous, qui faites vivre nos moulins et notre belle profession.

Tout d’abord, nous remercions les oléiculteurs de Cabrières et des environs qui ont fait confiance à notre nouvelle installation. Comme tous les moulins à huile modernes, nous nous sommes dotés d’une machine italienne, puisque ce sont sont nos amis transalpins qui possèdent, en la matière, un excellent savoir faire et qu’ils équipent 95% des exploitations mondiales  ( laissant 5% aux allemands, très bons aussi mais plus chers).

Quant à nous, nous avons choisi la marque Amenduni, encore absente en France au préalable à cause de nos petits tonnages, mais très présente dans les gros pays producteurs tels que Italie et Espagne et détentrice du moulin le plus important au monde qui est en Australie et peut presser 105 tonnes à l’heure, soit    (2 500 tonnes d’olive par jour avec 18 machines en parallèle) . L’exploitation fait 6 500 Hectares, ça donne le tournis !!

Voilà la parenthèse pour les amoureux de mécanique !

Concernant notre « modeste » campagne en elle-même, côté tonnage, on est nettement en recul par rapport à l’an dernier pratiquement 50% de moins. Les quatre mois de sécheresse nous permettaient de présager cela. Côté rendement en huile, par contre, rien n’était joué à l’avance.

Cette saison donc, les pluies trop nombreuses et conséquentes en novembre n’ont pas permis aux rendements de décoller et tout le mois nous avons sorti du 13% -13.5% des presses en commun (7 – 7.5 kg d’olives pour un litre).

Pour autant il fallait amener quand même les olives aux moulins de bonne heure car il y aurait eu beaucoup de perte à cause de la mouche.

A la fin du mois de novembre on montait à 14.5% – 15% à Beaucaire alors que Cabrières pouvait atteindre 16% – 17%.

Cette différence s’explique entre autre par des oliviers plus couramment arrosés à Beaucaire, plaine du Rhône, qu’à Cabrières, Bezouce ou St Gervasy, villages tout en collines.

En décembre enfin, après un sympathique petit coup de froid, nous avons vu de beaux résultats aux deux moulins, entre 19% et 23%, enfin !

Le meilleur rendement de l’ année a été obtenu par Mr et Mme VOLLE de la SCI la Perette à Marguerittes qui ont fait une presse personnelle le 12 décembre avec un rendement de 26% , bravo ! (ils ne battent pas le record du moulin de Beaucaire qui est à 28% il y a deux ans avec des olives de Chateauneuf du pape mais pour cette année, c’est plus que bien).

En qualité, l’huile est très fruitée et moyennement ardente, les grandes quantités de picholines qui la composent assureront un maintien de ses qualités tout au long de l’année. Pour la préserver encore plus, vous pouvez soutirer les bidons au printemps pour enlever la pulpe qui se sera naturellement déposée au fond.

Pour ceux qui n’auront pas le temps de venir chercher leur huile avant vendredi 20 décembre à 18h00, rendez-vous entre le 6 et le 17 janvier, toujours le matin à Beaucaire et l’après midi à Cabrières.

ATTENTION : les horaires des boutiques ne sont pas les mêmes que ceux de la restitution de l’huile !.

Après ce long chapitre, il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter de très bonnes fêtes de fin d’année !!

Bien à vous

Laurence et toute l’équipe des moulins Nicolas

Cabrieres

10°

Aujourd'hui10°
Demain
Dimanche
Lundi